Collection Communio. Une voix dans le débat philosophique et théologique

L'Académie catholique de France, une institution d'excellence

Audience du Saint-Père

COLLECTION REPERAGE

L'homélie en 140 signes.

Par Andrea Riccardi et Marco Roncalli

Collection Sorgues - Studium Notre-Dame de Vie

Une collection unique unissant théologie et spiritualité.

Le pape François, homme de l'année !

Une parole vive, nourrie par l'Evangile et le travail pastoral.
L'évangélisation est un appel pour chaque chrétien et une joie pour tous !

Bibliothèque de la Revue Thomiste

Thierry-Dominique Humbrecht

Contempler et transmettre, selon la tradition des frères prêcheurs.

Collège des Bernardins. Quand les questions du monde rencontrent la sagesse chrétienne

Accompagner la vie, toute la vie

Les chemins de la miséricorde

Perspectives et Propositions

pour une société plus respectueuse de l'homme.

Un autre regard sur le monde

Jésus de Nazareth. De l'entrée à Jérusalem à la Résurrection

Lire ou relire les ouvrages de Joseph Ratzinger - Benoît XVI.

Quand foi et raison éclairent les chemins du Dieu vivant.

En partenariat avec le diocèse de Lyon

  • Collection Communio. Une voix dans le débat philosophique et théologique
  • L'Académie catholique de France, une institution d'excellence
  • Audience du Saint-Père
  • COLLECTION REPERAGE
  • L'homélie en 140 signes.
  • Par Andrea Riccardi et Marco Roncalli
  • Collection Sorgues - Studium Notre-Dame de Vie
  • Le pape François, homme de l'année !
  • Bibliothèque de la Revue Thomiste
  • Thierry-Dominique Humbrecht
  • Collège des Bernardins. Quand les questions du monde rencontrent la sagesse chrétienne
  • Accompagner la vie, toute la vie
  • Les chemins de la miséricorde
  • Perspectives et Propositions
  • Un autre regard sur le monde
  • Jésus de Nazareth. De l'entrée à Jérusalem à la Résurrection
  • En partenariat avec le diocèse de Lyon
  • A la lumière de Vatican II

    Cinquante ans après l'ouverture du Concile Vatican II, des théologiens, ancienne et nouvelle génération confondues, se sont penchés sur l'héritage de ce concile historique et sur la manière dont il a fait changer le visage de l'Eglise. La confrontation des points de vue de professeurs, de pasteurs, de liturgistes et d'historien permet de mesurer l'influence profonde de ces années historiques – dont le père Le Guillou a été un témoin privilégié – sur ceux qui font l'Eglise d'aujourd'hui.
    Une lecture tonique à l'heure où le pape François appelle les chrétiens, à l'instar de Vatican II, à se manifester comme tels dans la société et à ne pas craindre d'être des témoins.

    Interventions de :
    Cal G. Cottier, Mgr C. Morerod, Mgr G. Richi Alberti, Mgr E. de Moulins Beaufort, Mgr A. Carrasco Rouco, P. J. Prades Lopez, Mgr P. Chauvet, P. E. Michelin, P. Ph. Vallin, I. Velasco G. Salmeri

  • Russie - Ukraine. De la guerre à la paix ?

    Depuis le 21 novembre 2013 les événements s’enchaînent en ex-URSS à une vitesse et dans des proportions telles qu’ils menacent aujourd’hui le monde d’une nouvelle guerre froide. L’Ukraine s’est dans un premier temps révoltée contre un Etat corrompu et manipulé par la Russie au nom de son attachement à la civilisation européenne et aux valeurs de justice et de dignité. La Russie, se sentant menacée, a réagi en déclenchant une guerre de l’information sans précédent, en annexant la Crimée et en déstabilisant l’Ukraine orientale. Une grande confusion règne au sein de l’opinion publique européenne. Quels sont, à la lumière de la mythologie politique, les vrais enjeux du conflit entre la Russie et l’Ukraine ? Quelles en sont les causes profondes ? Quelles conséquences cette guerre pourrait entraîner pour l’Europe et pour le monde ? Et surtout, comment retrouver le chemin de la paix ?

    Le premier livre sur l'état des relations Russie-Ukraine-Europe depuis les événements de novembre 2013. Par un spécialiste de la région qui a vécu vingt ans entre la Russie et l'Ukraine.

  • L'Enfer de Dante

    De la Divine Comédie de Dante on connaît surtout l’Enfer, redécouvert, lu et commenté par les Romantiques qui ont rendu célèbres certains personnages ou épisodes semblant résumer à eux seuls l’intérêt de ses trente quatre chants. Qui n’a vu au musée Rodin le baiser de Francesca et Paolo ou Ugolin mordant ses mains de douleur dans la tour de la faim ? Qui n’a admiré au Louvre le tableau de Delacroix représentant Dante et Virgile traversant le Styx ? Pour beaucoup de lecteurs cultivés, ce lieu terrifiant ressemble aussi aux illustrations de Gustave Doré abondamment reproduites…
    Comment inviter à une véritable lecture, à neuf, de l’Enfer de Dante ?
    Le poète lui-même nous donne une solution lorsque, dès les deux premiers chants de la Divine Comédie, il annonce le récit d’une sorte de pèlerinage qui le conduira dans l’au-delà de la mort, jusqu’à sa bien-aimée Béatrice et à la vision de Dieu. Celui-ci comportera trois étapes tout aussi essentielles ; en effet, l’Enfer, le Purgatoire et le Paradis forment un tout, comme une longue traversée, et aucune des étapes du voyage ne se comprend sans les autres. Cela veut dire qu’on doit lire l’Enfer dans la perspective d’une démarche de salut.
    Qui dit salut dit risque et péril ; et donc la première épreuve que le poète sera appelé à affronter est celle du discernement, de la mise en lumière, fût-elle terrible comme celle des flammes, de ce qui peut conduire un être humain à sa perte, selon qu’il use bien ou mal de sa liberté.

  • Je vous raconte ma vie

    " Durant ses quelque vingt-sept années de pontificat, le pape Jean-Paul II a prononcé ou rédigé, dans des circonstances très diverses, environ 15 000 discours ou documents. Tout au long de ce corpus, il a régulièrement fait des digressions, s’écartant brièvement de son thème principal pour faire référence à des épisodes de sa propre vie ou pour partager ses sentiments et ses pensées intimes.
    Ce sont ces confidences qui constituent cette “autobiographie” originale et au travers desquelles le saint pape nous parle de sa vie, de sa jeunesse, de son épiscopat, de son pontificat…. Ce livre nous conduit au plus profond du coeur de Jean-Paul II. " Cardinal Angelo Comastri

  • Les printemps arabes

    Au cœur des sociétés musulmanes, le religieux, parce qu'il n'est pas indépendant de la société dans laquelle il vit, évolue en relation avec les changements sociaux et politiques. Spécialiste du Moyen-Orient, Jacques Huntzinger montre à quel point les révolutions en cours ont mis sur le devant de la scène la réalité d'une modernisation culturelle des sociétés arabes. Symbole d'une évolution irrépressible, la place Tahrir a projeté sur le devant de la scène des acteurs sociaux issus des milieux urbains, jeunes et éduqués, sécularisés, musulmans et chrétiens, hommes et femmes mélangés, porteurs de revendications démocratiques de nature laïque, distinctes des revendications portées par les mouvements islamistes. Une remarquable analyse avec désormais le recul nécessaire à une compréhension approfondie des événements. Une lecture renouvelée, passionnante, de la nouvelle complexité nouée depuis plusieurs décennies entre le religieux, le sociétal et le politique au sud de la Méditerranée.

  • Si Dieu est bon, pourquoi la mort ?

    Pour qui aborde les Ecritures bibliques, l’intelligence bute souvent sur des affirmations qui paraissent improbables ou déraisonnables. L’auteur propose une réflexion sur les questions que suscitent généralement les récits bibliques : la bonté d’un créateur qui, depuis son règne de vie éternelle, crée un monde où la mort est la perspective la plus certaine, avec son triste cortège de faiblesse, de souffrance et de corruption - l’homme créé à l’image de Dieu et cependant mortel - la justice du Dieu qui punit la faute des pères sur les fils - Dieu caché - Le mystère du mal et de la mort - la rétribution divine, question soulevée avec violence au Livre de Job - le discrédit sur la valeur historique et même l’authenticité de l’histoire biblique mise en cause par les méthodes fiables de la science moderne.
    L’auteur s’efforce de mettre en relief le sens prophétique qui relie les Ecritures entre elles. La juste mesure entre la réalité des faits et leur vérité prophétique s’ordonne d’elle-même dans la forme que prend l’accomplissement des Ecritures en Dieu, mais à travers l’homme ; c'est-à-dire, dans la pleine réalité du présent éternel de Dieu, tant pour l’homme que pour Dieu.

  • Théologie de la chair

    Qu’arrive-t-il lorsque nous prenons le corps comme vrai support de notre réflexion théologique, comme le "lieu théologique" par excellence, l'endroit choisi par Dieu pour se révéler en plénitude à l'homme ? Quelle manière d’entendre le monde, la personne humaine et Dieu résulte de cette perspective ? Comment cette vision peut-elle orienter nos pas en ce moment culturel ?
    « Un choix, heureux et fécond, encore plus important aujourd’hui où le corps est tout autant exalté que menacé dans sa véritable identité. […] Paradoxalement, ce qui dans les années soixante du siècle dernier avait commencé comme une libération du corps, menace de se transformer […] en un processus par lequel nous nous libérons de notre propre corps. L’Église, habituellement accusée d’être ennemie du corps, finit par devenir son plus puissant allié. Rien, en effet, n’est plus éloigné du Dieu des chrétiens et du Dieu de la Bible qu’une religiosité vaguement spirituelle et abstraite, qui ne prend pas au sérieux le moyen de l’incarnation par lequel la Trinité a voulu se communiquer à nous en Jésus-Christ ». Cardinal Angelo Scola.

  • Esprit ouvert, cœur croyant

    Cet ouvrage rassemble des textes écrits par le Cardinal Bergoglio avant son élection pontificale, ils témoignent d’une spiritualité dense et d’une longue expérience de prêtre et pasteur qui en font un véritable témoignage.
    Aller à la rencontre de Jésus à travers la Parole en suivant la méthode ignatienne, aimer l’Eglise en ces temps de nouvelle évangélisation, conscients de sa grandeur mais aussi ses faiblesses, approfondir notre vie de prière à partir de nos réalités de vie concrètes : tels sont les points d'appui de cet ouvrage.
    Dans un langage simple, ces pages  nous offrent le fruit d’un long cheminement spirituel dont la clarté et la simplicité permettent de saisir toute la profondeur.

  • Carlo Maria Martini. Le silence de la parole

    « Te sens-tu de m’accompagner jusqu’à la mort ? » La question du Cardinal Martini, assailli par la maladie de Parkinson, au jeune prêtre Don Damien Modena était tout à fait inattendue. La réponse fut cependant immédiate : « Si vous pensez que je suis la bonne personne, oui, Père, même au-delà ».
    Présence discrète et irremplacable aux côtés de celui qui refusait d’être un poids pour son entourage bien que sa maladie ait fini par le conduire à la paralysie. Don Damien devient petit à petit et littéralement la voix du Cardinal pour que ses chuchotements presque inaudibles puissent atteindre le cœur de son auditoire. Pour que celui qui a toujours été à l’écoute de la souffrance la plus cachée dans l’autre, oubliant la sienne, puisse continuer à apporter le réconfort. Des moments intimes et inédits. Le cardinal Martini est un homme humble, aimant la vie, capable de suivre Dieu sur des sentiers imprévus.
    Damien Modena est professeur de bioéthique à l'Institut de Sciences religieuses du diocèse.

  • Tout abandonner et trouver Tout

    « Les chrétiens de demain seront des mystiques. »
    Cette parole de Karl Rahner semble prophétique. Dans un monde, marqué par un athéisme pratique, où les structures portantes pour nous guider se font de plus en plus rares, la vie de foi en Dieu appelle des choix, une décision, une orientation de vie. Dans cette situation les grands mystiques, qui sont avant tout des hommes et des femmes d’expérience, peuvent nous aider.
    Günter Benker propose dans son livre une présentation de la pensée et des expériences fondamentales de Jean de la Croix (1542-1591). Son approche des écrits du saint est centrée sur ce nœud de l’expérience johannique : pour trouver Tout, il faut tout abandonner. Tout abandonner : cela concerne jusqu’à notre perception de Dieu et les images que nous nous en faisons. Dans le monde d’aujourd’hui Dieu semble de plus en plus lointain voir tout simplement absent. Mais le critère d’authenticité de l’expérience mystique se présente surtout dans notre relation avec le prochain, avec autrui. Il y a donc nécessairement un impact sur nos actions dans la vie publique, sur notre comportement en société.

  • L’histoire savante devant le fait chrétien

    L’histoire savante telle que nous la pratiquons aujourd'hui, avec ses exigences rigoureuses et son infinie curiosité, est le fruit d’une longue histoire (Homère, Hérodote, Thucydide), mais une invention récente. Renan la tenait encore pour « une petite science conjecturale ». Elle s’est hissée depuis lors au niveau des « sciences historiques » avec leurs grands congrès internationaux. 
    Mais si elle s’est imposée comme une exigence et une dimension de notre culture contemporaine, elle a cessé d’être une évidence, légitimée par son positivisme et son objectivité. Le « fait en soi », c’est un peu le noumène selon Kant. En réalité, il n’existe de fait historique que vérifié et établi, c'est-à-dire construit, dans les limites de la simple raison. 
    Si telle est la situation, quelle peut être la position du fait religieux – et plus particulièrement chrétien – dont la source et la nature sont non l’observation, mais la révélation ? Est-il possible de continuer à écrire l’histoire de l'Eglise, l’histoire du christianisme, l’histoire des religions comme on peut le faire d’un objet naturel ? La théologie s’est longtemps présentée comme la « reine des sciences » : elle n’est plus qu’une reine déchue dans le champ des savoirs. Quelle place lui reste-t-il dans notre société et notre culture laïques ?

  • Juifs et chrétiens, pour approfondir le dialogue

    Après un premier volume (Juifs et Chrétiens, pourquoi nous rencontrer ?), ce deuxième titre s'attache au dialogue judéo-chrétien en lui-même et sur ses résultats actuels.
    On trouvera d'abord trois articles d’un juif, d’un protestant et d’un catholique, qui mettent en évidence la nature de la différence entre Israël et l’Église, entre le judaïsme et le christianisme. La deuxième partie regroupe alors des articles de chrétiens qui cherchent à préciser ce que serait la vision authentique que l’Église devrait avoir du Peuple juif, tandis que la troisième reprend une série d’articles d’auteurs juifs qui, compte tenu du travail de clarification opéré par les Églises, s’interrogent sur ce que devrait être une théologie juive du christianisme. La quatrième partie propose une série d’articles de catholiques et de protestants sur le nouveau regard des Églises sur les juifs et le judaïsme.

    Professeur Armand ABÉCASSIS, Grand Rabbin Gilles Bernheim, Père Dominique Cerbelaud, Olivier Clément, Père Jean Dujardin, Rabbin Philippe Haddad, Frère Pierre Lenhardt, Jacob Neusner, Peter Ochs, Mgr John M. Oesterreicher, Rvd James Parkes, Professeur Elisabeth Parmentier, Père John T. Pawlikowski, David Sandmel, Rvd Jacobus Schoneveld.

  • Les grandes amitiés : souvenirs

    Raïssa Maritain retrace dans ce livre ses années d’enfance, de jeunesse et le trajet spirituel qu’elle et Jacques Maritain ont suivi à travers l’enseignement de leurs maîtres et l’affection de leurs grands amis de ce temps, Henri Bergson, Ernest Psichari, Georges Rouault, Léon Bloy…

    « L’histoire de Jacques et Raïssa Maritain, ce serait peu de choses si elle n’était que l’histoire de très belles intelligences : qu’ils soient l’un et l’autre comblés des dons de l’esprit, cela est indéniable, mais enfin nullement exceptionnel. Qu’ils aient reçu la grâce de la conversion dans les circonstances que raconte ce livre n’offre rien non plus qui rende leur aventure différente de beuacoup d’autres. Mais ceci leur est particulier : à travers tant d’années et tant d’épreuves, la fidélité à leur vocation ; cette fidélité a fait de leur modeste maison l’un des centres de vie spirituelle les plus féconds peut-être de France et même d’Europe. Chez eux, la connaissance tourne à l’amour : l’ordre de l’esprit rejoint l’ordre de la charité, voilà le secret de tout ; car qui dit fidélité, dit charité. » François Mauriac (Le Figaro, 11-12 juillet 1948).

  • La famille

    La famille

    Pape François

    Pape François

     
    Oser le défi de la réconciliation

    Oser le défi de la réconciliation

    Albert-Marie de Monléon

    Au fil de l'année

     
    Pensées sur Marie

    Pensées sur Marie

    Prière

     
  • Actualité de l'apologétique

    Actualité de l'apologétique

    Mgr Jean-Claude Boulanger

    Fondamentaux

     
    La démocratie, une valeur spirituelle ?

    La démocratie, une valeur spirituelle ?

    Antoine ARJAKOVSKY

    Cours, colloques, conférences

     
    Vatican II - L'herméneutique de la réforme

    Vatican II - L'herméneutique de la réforme

    Benoît XVI

    Documents

     
  • Chemins vers le silence intérieur avec Antoine Chevrier

    Chemins vers le silence intérieur avec Antoine Chevrier

    Robert Daviaud

    Chemins vers le silence intérieur

     
    L'événement sera notre maître intérieur

    L'événement sera notre maître intérieur

    Emmanuel Mounier

    Références

     
    Avec le pape François. Un été pour la famille

    Avec le pape François. Un été pour la famille

    Carnets saisonniers

     
  • Philosophie de la mort

    Philosophie de la mort

    Cahiers du Collège des Bernardins

     
    A la lumière de Vatican II

    A la lumière de Vatican II

    ASSOCIATION PÈRE MARIE-JOSEPH LE GUILLOU

    Marie-Joseph Le Guillou

     
    Entreprises : la grande déformation

    Entreprises : la grande déformation

    Cours, colloques, conférences

     
Avec le pape François. Un été pour la famille.
Jusqu'au 14 septembre, vivez au pas de Dieu en famille et pour la famille !
Avec le pape François. Un été pour la famille.
Fin de vie. Une place pour le débat ?
Un ouvrage essentiel pour comprendre les enjeux.
Fin de vie. Une place pour le débat ?
Penser l'Europe
En avant-première, la version numérique du livre d'Antoine Guggenheim, pour reprendre dès aujourd'hui le chemin d'une réflexion sur l'Europe.
Penser l'Europe
Collège des Bernardins
Formation, conférences, débats, recherche, jeune public : découvrez l'actualité du Collège.
Collège des Bernardins
Découvrez la collection du Studium Notre-Dame de Vie…
…à l'occasion de la sortie de l'ouvrage Théologie de la chair.
Découvrez la collection du Studium Notre-Dame de Vie…
Le silence de la parole
Le bouleversant témoignage de "l'ange gardien" du cardinal Martini.
Le silence de la parole
L'aventure des Douze continue
La pensée juive
L'Ecriture âme de la théologie
Actualité de l'apologétique
Oser le défi de la réconciliation
Jean-Paul II
José Maria RECONDO Thierry-Dominique Humbrecht Albert-Marie de Monléon Philippe Thos Chantal Delsol
Jacques Arènes Marie-Jeanne Coutagne Keith BEAUMONT Marie-Dominique Goutierre KAROL WOJTYLA Jean-Paul II