Penser l'entreprise

Baudoin Roger, Olivier Favereau

Penser l'entreprise

nouvel horizon du politique

Chacun sait ce qu’est une entreprise. Pourtant cette évidence laisse ouvertes nombre de questions : est-elle appropriable et qui en serait le propriétaire ? Qu’est-ce qui la définit, la caractérise, en justifie l’existence ? Quels sont son rôle et ses responsabilités ? Comment soutenir son dynamisme tout en l’ordonnant au bien commun ?

En repartant de la réalité du travail, de la création, du collectif qui en déploie les potentialités, des dispositifs qui la structurent, et des systèmes de pouvoirs qui la déterminent, les chercheurs du collège des Bernardins apportent des éléments pour penser l’entreprise.

Entre le privé et le public, l'entreprise organise un espace d’activité collective ordonné à la création, dont l’influence porte sur ses membres et sur la société qui l’environne. Le rapport de l’entreprise aux modalités du vivre ensemble la situe dans l’ordre du politique, dont elle constitue un nouvel horizon.


EAN
9782889185306
Date de parution
20 Juillet 2015
Nombre de pages
124 pages
Format
14,5 x 20,5 cm
Prix    10,00 €

Baudoin Roger

Baudoin Roger

Baudoin Roger est prêtre et ancien cadre dirigeant. Il est co-directeur du département « économie, homme, société » du pôle de recherche du Collège des Bernardins.

Baudoin Roger

Olivier Favereau

Olivier Favereau

Après un doctorat et une agrégation d’économie, Olivier Favereau a été diplômé de l'Institut d'études politiques de Paris en 1967 puis a travaillé ensuite comme administrateur à la Commission des affaires sociales du Sénat, avant de s’orienter vers l’enseignement et la recherche. Il dirige aujourd’hui le centre de recherche Fondement des organisations et des régulations de l’univers marchand (Forum) de l’université Paris X-Nanterre, associé au CNRS. Il est l'auteur de nombreux articles de recherche.

Olivier Favereau

Du même auteur

  • Penser l'entreprise

    Penser l'entreprise

    nouvel horizon du politique

    Entreprises : la grande déformation

    Entreprises : la grande déformation