Maurice Zundel, le passeur de gué

Bernard Geyler

Maurice Zundel, le passeur de gué

Pourquoi Zundel engendre t’il chez moi un tel effet. Pourquoi dès que je pense à lui, à lire ses textes, j’ai comme une boule de feu qui me traverse ? C’était mon problème, c’était l’origine de ma démarche. Je voulais comprendre.

Zundel est simplement l’Evangile incarné. Zundel contrairement à un de ses contemporains : François Varillon ne se pose pas de questions quant à l’existence de Dieu. Zundel vit en Dieu. C’est une évidence pour lui. Son problème est pédagogique : Comment faire adhérer le plus grand nombre à la foi ? Il va donc sa vie durant affiner et construire une pédagogie où chaque mot, chaque formule est développée, affinée, améliorée pour être le plus percutent possible. Pour transmettre l’amour de Dieu, sensibiliser l’homme à ce qu’il a à devenir ; « l’homme possible » Tout est là ; une démarche anthropologique prenant l’homme par la main pour lui faire passer un gué, et devenir quelqu’un, à l’image des titres de ces ouvrages : Je est un autre, ou encore, Quel Homme, quel Dieu ?

Préface de Marc DONZE
Introduction de Nicolas-Jean SED

La presse en parle
EAN
9782889184590
Date de parution
31 Mai 2018
Nombre de pages
220 pages
Format
14 x 21
Prix    17,00 €
La presse en parle
Paru le Organisme
10/03/2018 Cath.ch

Bernard Geyler

Bernard Geyler

Architecte strasbourgeois, ancien dirigeant d’une agence d’architecture spécialisée dans l’hospitalier et l’enseignement, Bernard Geyler est passionné par Maurice Zundel depuis de nombreuses années. Il met sa retraite au service des chrétiens d'Irak.

Bernard Geyler