Pourquoi le droit canonique ?

Emmanuel Petit

Pourquoi le droit canonique ?

Cahier n°111

Ce livre entreprend de répondre à la question formulée dans son titre. L’Église est une organisation sociale, qui comme tout autre, est régie par un droit. Ce droit s’est forgé au fil des siècles en fonction des contextes et des événements. Il obéit bien sûr à la permanence de la définition religieuse de l’Église, mais il ne cesse d’évoluer dans ses applications concrètes. 
Le lecteur trouvera dans ces pages une réflexion sur la nécessité à la fois humaine et spirituelle pour l’Église de disposer d’une loi, ainsi qu’une présentation concrète des services et de l’organisation du fonctionnement de cette loi.

Pourquoi y a-t-il un droit dans l’Église ? N’est-il pas en contradiction avec sa nature spirituelle ? A quoi sert-il ? Comment s’est-il développé ? Cet ouvrage original traite d’un sujet méconnu. Il explique comment est né et s’est développé historiquement le droit canonique. Il est le droit d’une société particulière, qui a mission de conduire les hommes vers Dieu, notamment par la prédication de la Parole de Dieu et les sacrements. 
Le droit canonique est un droit de la grâce. Le découvrir permet de mieux comprendre la nature de l’Église. Ces pages abordent, à travers la présentation très concrète du droit contemporain, les grandes questions auxquelles est confrontée l’Église. Il montre ainsi comment le droit canonique reste vivant et continue de servir la mission de l’Église aujourd’hui.

Ecouter le père Emmanuel Petit sur RCF.

Table des matières complète de l'ouvrage.

Oeuvre papier

EAN
9782889181940
Date de parution
25 Novembre 2013
Nombre de pages
170 pages
Format
14 x 21 cm
Prix    14,00 €

Oeuvre numérique

EAN
9782889182718
Prix ttc   8.00 €

Emmanuel Petit

Emmanuel Petit

Emmanuel Petit, né en 1973, prêtre depuis 2002, est diplômé de l’Institut d’Études Politiques de Paris et docteur en droit canonique. Il est aujourd’hui vice-official à Paris, enseignant de droit canonique à la Faculté de Théologie du Collège des Bernardins et à la Faculté de Droit canonique de l’Institut Catholique de Paris.

Emmanuel Petit