Limiter ou arrêter les traitements en fin de vie : quels repères pour quelles pratiques

Brice de Malherbe

Limiter ou arrêter les traitements en fin de vie : quels repères pour quelles pratiques

Limiter ou arrêter les traitements en fin de vie

Sans se dérober à la vivacité du débat sur la limitation et l'arrêt des traitements en fin de vie, les contributions de cet ouvrage, mêlant le regard du juriste ou du moraliste à l'expérience réfléchie de praticiens, cherchent à nourrir la réflexion des professionnels de santé, voire de toute personne confrontée un jour ou l'autre à cette situation pour elle-même ou pour un proche. En rappelant un certain nombre de repères éthiques, toutes s'accordent à promouvoir les relations interpersonnelles autour du patient comme condition d'un agir en vue du bien de celui-ci.

EAN
9782845736221
Date de parution
24 Janvier 2008
Nombre de pages
134 pages
Format
21 x 14 cm
Prix    18,30 €

Brice de Malherbe

Le père Brice de Malherbe est professeur à la Faculté Notre-Dame et codirecteur du département de recherche "éthique biomédicale" du Collège des Bernardins. Il est également chapelain à la cathédrale Notre-Dame de Paris.

Brice de Malherbe

Du même auteur

  • Amour et transmission de la vie dans Amoris laetitia

    Amour et transmission de la vie dans Amoris laetitia

    Exhortation sur la famille commentée

    Techniques, promesses et utopies: où va la médecine?

    Techniques, promesses et utopies: où va la médecine?

    L'actualité d'Humanae Vitae

    L'actualité d'Humanae Vitae

    Fin de vie : penser les enjeux, soigner les personnes

    Fin de vie : penser les enjeux, soigner les personnes

    À la recherche d'une éthique universelle

    À la recherche d'une éthique universelle

    Nouveau regard sur la loi éternelle

  • Limiter ou arrêter les traitements en fin de vie : quels repères pour quelles pratiques

    Limiter ou arrêter les traitements en fin de vie : quels repères pour quelles pratiques

    Le respect de la vie humaine dans une éthique de communion

    Le respect de la vie humaine dans une éthique de communion

    Une alternative à la bioéthique à partir de l'attention aux personnes en état végétatif chronique