Entreprises : la grande déformation

Olivier Favereau

Entreprises : la grande déformation

L’originalité de cet ouvrage repose sur la proposition  fondamentale, totalement à rebours de l’opinion reçue, que les actionnaires ne sont pas propriétaires de l’entreprise. Il s’agit d’un travail authentiquement interdisciplinaire qui croise de manière inhabituelle anthropologie, droit, économie et gestion.

Évoquer l’entreprise dans la perspective de la personne n’est pas anodin. C’est d’abord une manière de rappeler que l’entreprise est une affaire d’hommes et des femmes qui s’y unissent pour travailler à un projet commun. Des hommes qui lui apportent du capital, c’est-à-dire le fruit du travail accumulé par les hommes, et qui bénéficient des services ou des produits de l’entreprise. L'entreprise devient alors un lieu de coopération qui suppose une multiplicité d’acteurs, engagés librement dans un ensemble de relations ordonné à l’obtention d’une fin commune. La manière de concevoir l’entreprise et celle de concevoir l’homme, les motivations de sa liberté et la place des relations, ne peuvent être indépendantes.

La crise oblige à une réflexion fondamentale urgente sur l’entreprise, plus indispensable que jamais pour l’emploi et la compétitivité et pourtant mal aimée des salariés qui s’en détournent, écoeurés par les excés de la finance et les comportements de certains employeurs, épuisés aussi par les contraintes du stress au travail. Un travail d’analyse approfondi et accessible qui apporte un nouvel éclairage.

EAN
9782889182947
Date de parution
19 Juin 2014
Nombre de pages
160 pages
Format
14 x 21 cm
Prix    15,00 €
La presse en parle
Paru le Organisme
16/04/2015 LEMONDE.FR
26/03/2015 Les Entreprises humaines
02/02/2015 Xerfi
15/01/2015 ALTERNATIVES ECONOMIQUES
15/01/2015 LA LETTRE DE L'ECONOMIE SOCIALE
24/12/2014 JOURNAL SPECIAL DES SOCIETES
07/11/2014 CFDT MAGAZINE
29/08/2014 JOURNAL SPECIAL DES SOCIETES
05/08/2014 LA CROIX
22/07/2014 Xerfi

Olivier Favereau

Olivier Favereau

Après un doctorat et une agrégation d’économie, Olivier Favereau a été diplômé de l'Institut d'études politiques de Paris en 1967 puis a travaillé ensuite comme administrateur à la Commission des affaires sociales du Sénat, avant de s’orienter vers l’enseignement et la recherche. Il dirige aujourd’hui le centre de recherche Fondement des organisations et des régulations de l’univers marchand (Forum) de l’université Paris X-Nanterre, associé au CNRS. Il est l'auteur de nombreux articles de recherche.

Olivier Favereau

Du même auteur

  • Penser l'entreprise

    Penser l'entreprise

    nouvel horizon du politique

    Entreprises : la grande déformation

    Entreprises : la grande déformation